Windows PowerShell

icon
Windows PowerShell

note


Un interpréteur de commandes qui vous permet de contrôler facilement vos serveurs, écrire des cmdlets en code natif ainsi que de manipuler toutes les connexions à distance. PowerShell agit comme un cadre d’automatisation qui peut faciliter la gestion du système et plusieurs autres tâches.

Windows PowerShell regroupe plus de 130 commandlets (cmdlets), des commandes conçues pour utiliser des fonctions spécifiques, capables de réaliser de nombreux types d’emplois, depuis l’administration des services ou des processus jusqu’aux tâches d’enregistrement ou de manipulation d’objets.

La gestion locale ou à distance est possible étant donné que Windows PowerShell fournit également l’accès à Windows Management Instrumentation (WMI) et à COM (Component Object Model). En outre, l’exécution de Windows PowerShell peut être intégrée par les développeurs dans les applications qu’ils créent, grâce à l’API d’hébergement incluse dans le module.

Vous pouvez créer, éditer et exécuter de scripts d’automatisation dans Windows PowerShell. Le débogage est également possible et comprend la gestion des points d’arrêt. Vous pouvez directement gérer des objets de différents types ou les envoyer à d’autres bases de données ou utilitaires destinés à fonctionner avec eux.